vvv - architecture urbansime <body><a href="https://vvv.cargo.site/">vvv</a><hr></body>

[maison de village]
  +





Maison de village
Années : 2014-2019
Lieu : Cerfontaine
Maitre d’ouvrage : privé
Surface : 300 m2 
Partenaires : UTIL 
Statut : en cours  


Le terrain se situe à la frontière du village, le long d’un chemin en crête surplombant la vallée de l'Eau d’Heure. Il s’insère dans un tissu peu dense d’anciens terrains agricoles. Le projet de maison cherche à entretenir des rapports chaque fois privilégiés avec le paysage qui donneront aux pièces toutes leurs qualités. L'implantation en longueur depuis la rue s’inscrit dans la pente et s’oriente sur la course du soleil. Elle laisse ouverte une large vue sur le paysage depuis la rue.

La maison est destinée à être une grande bâtisse familiale et prévoit les variations du nombre de ses habitants. Il s'agit donc de concevoir des espaces flexibles pour un couple ou une famille complète. Le rez-de-chaussée est un sol continu sur lequel sont disposées les pièces principales: la chambre, le vestibule, la salle à manger, le salon. Chacune des pièces entretient une relation privilégiée avec l’extérieur selon son orientation et sa position. Entres celles-ci, des espaces plus fermées s'intercalent pour accueillir des fonctions privatives ou utilitaires : le garage, la salle de bains, la cuisine et le jardin d'hiver. La circulation se déploie donc entre ces deux dispositifs, l’un plus ouvert, l’autre plus fermé. En son extrémité, le volume extérieur se plie et installe une pièce particulière au point ou le paysage se découvre presque en panoramique : un 'jardin d'hiver', une pièce calme et contemplative ouverte sur le jardin en été et fermée en hiver. Au premier étage, que l’on rejoint par un escalier depuis le hall, un bureau et une mezzanine communique avec la double hauteur de la salle à manger. Plus loin, deux chambres et une salle de bains nous ramènent vers la rue. La toiture à double pente asymétrique répond à la pente du terrain et se plie au droit des pièces orientée nord, ouvrant alors d’autres vues croisées sur la vallée.